Alhambra Palace of the Kingdom of Granada **** قصر الحمراء بمملكة غرناطة

Alhambra Palace of the Kingdom of Granada **** قصر الحمراء بمملكة غرناطة
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quête du moine **** بحث الراهب

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saladin
Sultan **** سلطان
Sultan **** سلطان
avatar

Pays/Country : SRING
Comté/County : Provence
Village : Arles

MessageSujet: Quête du moine **** بحث الراهب   Lun Nov 12, 2012 12:16 pm















*************************************************

Et les tablettes :

Belzébuth :


Citation :


بعل الذباب

هناك في السماء كان بعل الذباب أمير و شيطان
البخل يضرب بجناحيه ببطء و هو ينظر إلي بجشع
كلما نظر إلي كلما زادت شدة قبضتي على مصفقي و قلاداتي لدرجة أني خشيت أن أفقد نعلي في الطريق
لكن عندما وجدت نفسي أمام حراس أكبر مكتبة في العالم تنازلت عن كل ما أملك. دون استثناء
و اختفى بعل الذباب في مياه المرفإ و هو يصرخ من الغيظ

Citation :


Belzébuth

Dans le ciel existe Belzébuth, Prince et démon
L’avare battait des ailes lentement et me regardait avec avidité
Plus il me regardait et plus augmentait l’intensité de ma prise sur ma bourse et mes colliers au point d’avoir eu peur de perdre mes chaussure en route
Mais quand je me suis retrouvé face aux gardes de la plus grande bibliothèque du monde, j’ai renoncé à tout ce que j'avais, sans exception.
Puis a disparu Belzébuth dans les eaux du port en poussant des cris de rage

Connaissance de quête :

Citation :


Le texte de la tablette portant ce nom sinistre renseigne sur la vertu qui semble avoir le plus de valeur pour les mystérieux gardiens qu’elle décrit. Elle évoque également un lieu au rayonnement tel que son identification ne peut désormais faire aucun doute pour qui a lu cette tablette.

*************************************************

Asmodée :


Citation :


أسمودي

لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
عبر البحار و الطرق طلبت صداقتهم
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
بسم رئيس الملائكة السبع طلبت رأفتهم
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
بعيداً عن الجلجلة الهمجية و "أضواكر" القاسي بكيت لنيل لطفهم
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
بعد ترك قومي وجدت عائلة جديدة
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
بعيداً عن الأمراء الشياطين آمل أخيراً
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم
وجدت ملجا في المكان الذي تتحذ فيه حكمة تحوت و أفلاطون
لأنني فررت من روما العاهرة الراكعة و توسلت حكماء المشرق أن يستضيفوني كما لو كنت شقيقهم

Citation :


Asmodée

Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
A travers les mers et les routes j’ai demandé leur amitié
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
Au nom du seigneur des sept anges j’ai demandé clémence
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
Loin du calvaire de la barbarie et de « Odoacre » le rude j’ai pleuré pour leur gentillesse
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
Après avoir quitté ma patrie j’ai trouvé une nouvelle famille
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
Loin de princes démoniaques, enfin j'espère
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère
J’ai trouvé refuge à l'endroit où s’unissent la sagesse de Thot et de Platon
Parce que je me suis enfui de Rome la catin à genoux et supplia les dirigeant d’Orient de m’accueillir comme si j’étais leur frère

Connaissance de quête :

Citation :


Le texte de la tablette portant ce nom sinistre contient un leitmotiv au souffle poétique puissant. Après l'avoir lu ou écouté, vous le répétez sans cesse dans votre sommeil sans comprendre pourquoi. Le texte évoque également deux entités ou personnes, une mythique, l’autre historique. Cette association ne peut désigner qu’un seul endroit…

*************************************************

Bélial :




Citation :


بليعال

كانت روما تحتضر و احتضارها الفظيع يغرق أرواحنا في رعب يعجز اللسان عن وصفه
كان لا يجب أن تبقى وصية أرسطو هنا حتى لا تقع في يدي "أضواكر" المتخلف الذي قرر أن يلتهم جثة الإمبراطورية الرومانية
لإخفائها وجب تسلك طريق المشرق الطويلة المتعرجة
لكن القنسطنطينية نصبت بيننا. إنها روما مزيفة، إمبراطورية "بليعال"، أمير و شيطان التكبر
في الآخر قررنا أن ندع طريق الأناضول و نعبر البحر. لن تكون الطريق أقل خطورة ولكنها أقصر بكثير

Citation :


Bélial

Rome était en train de mourir et sa terrible mort noyait nos âmes dans une terreur indescriptible.

Le testament d’Aristote ne pouvait rester ici pour ne pas tomber entre les mains de « Odoacre » l’arriéré qui a décidé de dévoré le cadavre de l’Empire Romain

Pour le cacher j’ai dû suivre le long et sinueux chemin de l’Est

Mais Constantinople s’est érigée entre nous. Il s’agit d’un faux Rome, l’Empire de « Bélial », Prince et démon de l’arrogance.

En fin de compte nous avons décidé de laisser tomber la route de l’Anatolie pour prendre la mer. Ça ne sera pas la route la plus sûre mais de loin la plus courte.

Connaissance de quête :

Citation :


Le texte de la tablette portant ce nom sinistre renseigne sur l’objet réel que vous pourriez découvrir en rassemblant d’autres indices. Cette possibilité vous fait presque trembler. Il est également question de troublantes indications géographiques…

Divers :


A la fin de la tablette allemande se trouve un petit texte en effet miroir que voici :


Citation :


Allein ich und der Abt von Heiligenbronn kannten das Versteck aus dem ich die Schreibtafeln herausnahm
Ich brachte keinen anderen Schatz mit.
Ich verdiente jedoch eine Belohnung dafür, dass ich diese Tafeln entziffert hatte.

Citation :


Seul moi et l'abbé de Heiligenbronn connaissions la cachette d'où j'ai pris les tablettes
Je n'ai pas ramené d'autres trésors.
Mais j'ai eu une récompense pour le déchiffrage de ces tablettes.

*************************************************

Sept Princes Démons :


Citation :


الأمراء الشياطين

التي أفسدتها حتى تقيأت قوس قزح من النيران
خفقت المدينة خفقا من الرذائل الشنيعة
أشعلت الغسق و أحرقت حتى القمر
السبعة الذين كانوا مختبئين منذ قرون في أمعاء
فخرج الأمراء الشياطين
الإمبراطورية لقتله
"أسمودي" أمير و شيطان الفسق، الشهوانية البذيئة
أولهم
أمير و شيطان الشراهة، البدين الجشع
ثانيهم "عزازيل"
"بليعال" أمير و شيطان التكبر، المنتفخ المغرور
ثالثهم
"بعل الذباب" أمير و شيطان البخل، الغليظ القاسي
رابعهم
أمير و شيطان الغضب، العنيف المتعذر التحكم فيه
خامسهم "لفياتان"
إبليس أمير و شيطان الفتور، الكسلان المتواني
سادسهم
الشيطان أمير و شيطان الحسد، الغيور الشرير
سابعهم
القصور بذلك الذيل البشع المتشعب ويدمرون
و انصبوا كلهم على خرائب روما يضربون
سكانها بتلك الأفكار الشيطانية.
بالفضة و أطلقت شفرتيها التوأمتين المغطاتين
فشرعت رمحي بعامودها الأسود المغطى
بالسلك الشانك (الشائك) باتجاه الأمراء الشياطين
البشعة و أصرخ للسماء وعد موت قائلا : "إحترقوا
آه كم وددت أن أخترق تلك الحيوانات
للأبد تحت نظر الله، أنتم الذين لا تخدمون الفضائل
في ذلك البحر الهائج و كان اليأس و الفتور قد بدآ
لكنني كنت ضعيفاً و بعيدا جدا
يغزوان قلبي
عندها رأيت المنارة الكبيرة فعلمت أنني سأنجوا

Citation :


Princes démons

La Cité palpitait tant et si bien des vices ignobles qui la corrompaient qu’elle finit par vomir un arc-en-ciel de flammes.
Elles embrasèrent le crépuscule et brûlèrent même la Lune.
Alors les Sept Princes-Démons, cachés depuis des siècles dans les entrailles de l’Empire, sortirent au grand jour pour le mettre à mort.
En premier venait Asmodée, Prince-Démon de la Luxure, lascive, vulgaire !
En deuxième venait Azazel, Prince-Démon de la Gourmandise, obèse, vorace !
En troisième venait Belial, Prince-Démon de l’Orgueil, enflé, suffisant !
En quatrième venait Belzébuth, Prince-Démon de l’Avarice, âpre, cruel !
En cinquième venait Léviathan, Prince-Démon de la Colère, brutal, incontrôlable !
En sixième venait Lucifer, Prince-Démon de l’Acédie, indolent, passif !
En septième venait Satan, Prince-Démon de l’Envie, jaloux, méchant !
Et tous s’acharnaient sur les ruines de Rome, qui frappant les Palais de son horrible queue fourchue, qui ravageant ses habitants de ses pensées démoniaques !
Je brandis alors ma lance à la hampe noire veinée d’argent et je dardai ses deux lames jumelles et vicieusement barbelées en direction des Prince-Démons ; oh comme je voulais transpercer ces bêtes horribles en criant au Ciel une promesse de mort : « Brûlez pour l’Eternité sous le Regard de Dieu, vous qui ne servez pas les Vertus ! »
Mais j’étais si faible et si loin, sur la mer déchaînée, le désespoir et l’acédie menaçaient de gagner mon cœur. C’est alors que je vis le Grand Phare et je sus que j’étais sauvé.

Connaissance de quête :

Citation :


Le texte de la tablette portant ce nom sinistre pique votre attention sur la description d’une arme très étrange et d’une malédiction particulièrement violente. Il donne également de vagues indices sur une ville… et cela vous semble important.

*************************************************

Ainsi qu'une mystérieuse phrase en latin :

Citation :


In Lusitania, densa silua est Guarda ubi millania quercus se adtollit. Sub eis extremum fascem quem transportabam abdici. Sic procul istis canibus eum posui.

*************************************************

A Alexandrie, le Grand Astrologien remet une nouvelle connaissance : "Une contrée bien lointaine…" dont voici le contenu :

Citation :


Vous devez partir bien loin pour accomplir la mission du sage. Une mission qui demande bien peu de respect pour les livres, objets précieux s’il en est. Et vous avez tout à fait conscience que ce qui vous est demandé peut tout simplement vous coûter la vie… mais le jeu en vaut largement la chandelle.

Le lieu en question fait référence à Novgorod.

Après un long voyage jusqu'au Nord du monde connu, en arrivant à la ville de Novgorod, l'on reçoit alors la connaissance : "La dernière page est à moi !"


Citation :


Vous êtes très content de vous, même si vous craignez qu’on découvre votre larcin. Dieu seul sait ce qui pourrait vous arriver si les autorités comtales réussissaient à vous rattraper après ce que vous avez dérobé. Mais vous connaissez un sage qui sera très content de vos services. Vous savez que vous approchez du but et cela fait monter en vous une excitation sans borne.

De là, il faut refaire la route en sens inverse pour retourner à Alexandrie, passant du grand froid à la chaleur de l'Egypte. Une fois sur place, le Grand Astrologien remet une nouvelle connaissance : "La clef m’appartient"

Citation :


Vous savez enfin où chercher et trouver ce pourquoi vous avez tant voyagé et risqué votre vie… et vous êtes terrifié. Et si l’indication était fausse ? Et si au dernier moment quelqu’un ou quelque chose vous empêchait d’aller là où je sais devoir aller ? Dans le même temps, vous tremblez littéralement de joie.

C'est la dernière ligne droite qui mène vers le Testament d'Aristote. Le Grand Astrologien communique l'information sur la ville où se trouve le Testament, à savoir Kilkis en Grèce.

Le Testament fut retrouvé le 20/03/1461 par une dénommée Notoria



Citation :


Testament d'Aristote :

Il est clair que je ne verrai pas la nouvelle lune. Et cependant, tant s'en faut que la volonté de Dieu soit accomplie. Néanmoins, le chemin de ma vie recevra une prompte fin.
Sain d'esprit, je veux écrire mon testament ; en effet, il me semble que je ne suis pas capable de l'exposer par des paroles. Il me reste peu de temps et les dernières forces de mon corps vont acquitter le dernier de mes dons à Séleucus et à ses descendants.

Hier, j'ai de nouveau vu en songe la cité en son terme.

J'ai pensé que je serais reçu en frère, mais j'ai accueilli cette pensée avec indifférence. Tout était à la fois semblable et différent. Là, j'ai reconnu de vue plusieurs personnes ; cette fois encore, la cité était répartie en trois classes : celle des cultivateurs, celle des gardiens et celles des philosophes-rois ; cependant, la concorde était de façade. Alors j'ai pris peur. Le premier songe serait-il donc un vain mensonge, une vaine fantasmagorie ?

En considérant avec plus de soin cet ordre politique, je me suis aperçu que les philosophes-rois, ceux du moins qui sont des aristocrates et des prêtres, s'étaient placés à l'écart des autres citoyens. Seuls instruits dans la philosophie et les mystères sacrés, ils interdisaient aux autres citoyens de philosopher, c'est à dire de méditer sur le sens des textes sacrés.
Et c'est vraiment honteux ; ils s'approprient la liberté de diriger les cérémonies nécessaires pour accueillir les hommes à la face de Dieu, et cette liberté, ils se l'accordent au travers d'un culte, comme si la piété n'était pas suffisante pour consacrer un homme à Dieu. Ainsi, ils deviennent une caste très différente des hommes, refusant même d'engendrer des descendants à qui ils transmettraient, par le sang, la nature de leur âme.

Dans cette ville il n'y avait plus d'unité, le respect et l'amour d'autrui fut détruit dès que fut détruite l'égalité devant les lois... N'était permise une amitié réelle qu'entre ceux de même caste. En même temps, les nobles étant les seuls à être instruits de philosophie et des choses sacrées par l'étude des mystères, ne se distinguaient pas particulièrement par leur instruction ni leur maîtrise de soi puisqu'ils opprimaient les autres.

En réalité, les philosophes-rois contrôlaient et interdisaient, en brandissant les signes distinctifs du pouvoir, et n'agissaient pas autrement que despotiquement en interdisant les services du culte à la majorité des fidèles. Il était nécessaire que les prêtres utilisent ces nombreuses assemblées pour inciter le peuple à examiner les choses divines, ce qu'elles nous enseignent, les discuter et contester. Et encore bien plus, il était nécessaire que quelques uns de ces prêtres aillent à la rencontre des fidèles porter partout la parole divine.

De plus, j'avais le sentiment que les philosophes-rois commandant aux offices religieux rendaient aussi culte à Bacchus. Beaucoup étaient en effet enivrés, et ils ne cherchaient pas à détourner les fidèles de ces débauches, dont beaucoup s'adonnaient sous l'effet de l'ivresse. Je pleurai en silence, affligé par le chagrin et mouillai un côté de ma tête.

A mon réveil en me relevant, je songeai à mes descendants. A Théophraste, il sera enjoint d'achever la construction de cette ville et surveiller qu'elle ne devienne pas corrompue. Que ce dernier songe leur soit un conseil sur la conduite à avoir.
Que la moitié de la nourriture rassemblée ainsi que de quoi s'étendre soient distribués à tous les mendiants de la ville.

Que le vin entreposé dans les caves de la cité soit donné à ma très chère petite fille Poseidonia.

Que les tablettes orientales soit rassemblées, mises et cachées en lieu sûr.

Il ne faut pas que les personnes mal intentionnées puissent jamais le savoir.

J'espère que dans les temps à venir, il sera permis dans la cité achevée de re-dévoiler les mystères de ces tablettes.
Puisse le repas préparé en l'honneur de mon départ vers Dieu être abondant, agréable et qu'il ne soit pas fait de coquillages/crustacés. J'ai toujours pensé qu'ils étaient dégoûtants et démoniaques.
Puisse mon corps être entièrement brûlé sur un bûcher de bois se consumant lentement ...
J'ai passé ma vie entière à conseiller aux hommes de ne pas ....


(suite effacé par le temps)

En Chalcidie...

Aristote ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palais-grenade.forumactif.com
 
Quête du moine **** بحث الراهب
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quête du moine **** بحث الراهب

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alhambra Palace of the Kingdom of Granada **** قصر الحمراء بمملكة غرناطة :: En dehors du palais **** خارج القصر :: Université de Grenade **** جامعة غرناطة :: Bibliothèque de Grenade **** مكتبة غرناطة :: Rayon Quête **** جناح الأبحات-
Sauter vers: